Qui sommes-nous ?

Nous sommes une famille qui exploite une entreprise agricole en suivant les règles strictes du bourgeon Bio. En outre, nous nous préoccupons beaucoup des sources d’énergie alternative tel que l’énergie du bois, solaire et éolienne que nous utilisons.

Quel est notre but ?

Nous devrions prendre conscience que la terre ne nous appartient pas. Il n’est pas correct si nous l’exploitons abusivement. A l’exemple de l’énergie et de la pollution, il devient clair à quel point il serait nécessaire d’orienter autrement notre pensée.
Nous sommes des praticiens, ne faisons pas de longues discussions, mais nous essayons de modifier cela par des actes.

Que faisons nous ?

Nous exploitons une entreprise agricole conformément aux règles strictes du bourgeon Bio.

Le bourgeon Bio est le signe distinctif commun des agriculteurs biologiques. Les porteurs de ce label de qualité suivent des directives strictes qu’ils s’imposent. Celles-ci sont définies clairement:

 

  • Interdiction de pulvériser des engrais chimiques ou de synthèse.
  • Interdiction d’utiliser des organismes transgéniques.
  • Interdiction d’additifs chimiques ou de synthèse dans les produits manufacturés.
  • Élevage conforme aux besoins et au bien-être des animaux .
  • Principes de cycles fermés en production végétale.
 

Pour plus d’informations: www.biosuisse.ch www.fibl.org

 

L’exploitation se situe dans le Jura, à une altitude de 1000m au bord d’une tourbière. Les formes d’énergie alternatives telles que l’énergie du bois, solaire, éolienne et l’énergie de l’eau sont des thèmes qui nous préoccupent beaucoup.

Depuis 1983 nous avons sur notre toit des capteurs solaires qui nous mettent à disposition l’énergie nécessaire pour le chauffage et pour l’eau chaude sanitaire. Par mauvais temps notre chaudière à bois compense l’énergie manquante.

Depuis 1997 nous produisons sur nos toits de l’électricité solaire. Le surplus d’énergie est refoulée dans le réseau public.

En juin 2004 nous avons installé une éolienne devant notre maison qui, surtout par mauvais temps et en hiver, fournit de l’électricité pour notre exploitation. L’énergie excédante est aussi refoulée dans le réseau public.

En avril 2005, nous avons installée une nouvelle éolienne chez Thomas et Marie-Louise Bangerter à Tramelan. Ici aussi l’énergie excédante est refoulée dans le réseau public.

En mai 2005, une troisième éolienne était implantée chez la famille Helmut et Christa Eisinger à La Chaux-d’Abel. De cette manière, une quantitée suffisante de courant sera produite pour la vente.

200 mètres à côté de la maison se trouvent deux petits étangs à l’aide desquels, il y a quelque temps, on entraînait un moulin et une petite scierie.